Quand notre cerveau est-il le plus efficace ? À quelle heure de la journée sommes-nous le plus productif ? Devons-nous laisser reposer notre cerveau ? Quel rythme devons-nous choisir pour notre travail ? Autant de questions auxquelles je vais essayer de répondre dans cet article.

Avant toute chose, il est important de préciser que le cerveau est considéré par la médecine comme un muscle. Et comme tout muscle qui se respecte, il est important de le faire travailler mais aussi de le laisser se reposer. Voici donc quelques conseils pour le mobiliser de la meilleure des façons.

Même si le cerveau renferme encore beaucoup de mystères pour la science actuelle, il est désormais connu que certains moments de la journée sont plus propices que d’autres à la productivité de vos capacités cérébrales. Même si ce ne sont pas des données exactes et que cela peut différer en fonction des habitudes et des métabolismes de chacun, voici quand même quelques conseils pour booster au mieux vos capacités cérébrales !

 

travail_rythme_cerveau_astuces

Le matin

Il s’agit clairement du moment de la journée où votre cerveau va être le plus productif. En effet, après une bonne nuit de sommeil, idéalement sur une durée de 8h pour laisser comme il faut votre cerveau se relaxer, votre intellect va se trouver dans les meilleures dispositions pour être mobilisé. Dans votre travail, privilégiez les rendez-vous avec vos clients, les réunions ou encore les brainstormings avec les membres de votre équipe le matin plutôt que le soir. Votre productivité n’en sera alors que meilleure.

 

À 15h00

Bien évidement je ne parle pas de la fameuse période de « digestion » mais du moment qui s’en suit. Après un bon repas et une petite pause (qu’il ne faut surtout pas négliger), votre cerveau pourra de nouveau être mobilisé. Là aussi, dans votre travail, il sera judicieux d’opter pour des tâches importantes pour éviter toute fatigue, étourderie ou manque de concentration.

 

À 17h30

Après une longue journée de travail, votre cerveau va marquer des signes de fatigues. Cela est tout à fait normal ; l’heure tourne et l’envie de s’adonner à d’autres activité commence à pointer le bout de son nez. En fin de journée, il sera donc préférable d’opter pour des tâches moins importantes comme le tri de dossiers, le rangement de documents sur votre ordinateur ou le traitement des derniers mails. De facto, votre intellect sera moins mobilisé.

 

Mais qu’en est-il du temps de travail ?

Concernant le temps de travail, cela dépend des capacités de chacun à mobiliser son cerveau et à rester concentré sur une tâche lors d’une durée plus ou moins longue. Cependant, il est conseillé par de nombreux professionnels de ne pas excéder 10h de travail par jour. Mais également de prendre régulièrement des pauses, de dormir un minimum de 8h par nuit et de limiter un maximum sa consommation d’écran. En effet, les outils digitaux ont tendance, même si vous ne le ressentez pas, à mobiliser votre cerveau et donc à le fatiguer encore plus vite.

Le parfait équilibre, c’est la règles des trois 8. 8 heures de sommeil, 8 heures de détente, 8 heures de travail, à répartir dans la journée.

 

rythme_travail_cerveau_astuces

Vous avez dit Morning Miracle ?

Pour les plus courageux – et les plus déterminés -, il existe le Morning Mirable. L’idée ? Se lever vers 4h du matin, pour démarrer ses journées. Dites vous que Steve Jobs, Tim Cook (Apple), Anna Wintour (Vogue) ou encore Jack Dorsey (Twitter) en sont des adeptes.