N’avez-vous jamais eu envie d’une livraison à domicile de votre Mcdo ? Ou eu tout simplement la flemme incommensurable de faire beaucoup de kilomètres pour trouver votre fast-food favori ?

Après le projet test de s’associer à UberEats à partir de Janvier 2017 pour effectuer la livraison à domicile dans plusieurs villes américaines, le géant de la consommation rapide désire aujourd’hui une nouvelle fois frapper fort avec un coup de communication osé.

C’est dans la ville de Boston que Mcdonald’s a décidé d’implanter son premier distributeur automatique de Big Mac (oui, seulement Big Mac, désolés pour les fans du double cheeseburger). Ici, pas d’employés classiques, il suffit simplement de passer commande sur un écran en précisant la taille du burger voulu et celui-ci tombe directement, prêt à être consommé.

Le 31 janvier 2017, les habitants de Boston auront donc l’occasion de tester cette nouvelle machine et d’expérimenter les Big Macs technologiques.

Si les personnes sont réceptives au concept, Mcdonald’s pourrait être amené à décliner réellement cette option en Europe et aux USA dans leurs restaurants, afin de fluidifier le trafic et de ne pas systématiquement faire appel à des employés.

En revanche, si les burgers addicts ne plébiscitent pas cette nouvelle idée, le fast-food surfera simplement sur la tendance des communications buzz et ne réitéra pas l’opération.

Coup de génie ou coup de folie ? Il apparaît comme évident que Mcdonald’s souhaite démarrer l’année 2017 sur les chapeaux de roues en ayant annoncé également la commercialisation prochaine de sa célèbre sauce Big Mac en avant-première dans certains restaurants (aux Etats-Unis toujours, évidemment).

Qu’en dites-vous ? Êtes-vous prêt à tester l’expérience des burgers réalisés par une machine ?

Mcdonalds_Distributeur_Hypee

Crédit : neatorama.com