Quel univers passionnant que celui de la communication ! Chaque semaine, des campagnes toujours plus créatives sont créées et il devient difficile de suivre toute l’actualité. C’est pourquoi, chaque semaine la Minute Com’ souhaite mettre en lumière trois campagnes récentes qui se sont démarquées sur la toile !

1. On commence cette Minute Com’ avec une application spéciale Halloween lancé par Mars Wrigley !

 

Comme vous l’aurez remarqué, l’année 2020 a été une année peu commune pour l’événementiel dû à la crise sanitaire du Covid-19. Toutefois, certains événements ont su se réinventer grâce au digital notamment ! Et nous avons aujourd’hui l’exemple parfait, avec le géant de la confiserie Mars Wrigley. En effet, il a conçu une application gratuite afin de sauver la fête d’Halloween et ainsi permettre aux gens de pouvoir vivre cet événement grâce à une expérience virtuelle.

Vous devez vous demander comment fonctionne l’application ? Très simplement, elle permet aux utilisateurs américains d’échanger des crédits de bonbons avec leurs proches en jouant à des jeux interactifs. Mais l’application ne s’arrête pas là ! Une fois que vous avez récolté vos crédits, vous pouvez les échanger en magasins ou en ligne pour recevoir de réels bonbons !

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mars Wrigley (@marswrigley) le

 

Pour rendre l’application encore plus réaliste, Mars Wrigley a fait en sortes que les utilisateurs puissent créer des avatars habillés avec les plus beaux déguisements d’Halloween. Et surtout ils peuvent concevoir leur maison et recevoir dans leur maison virtuelle d’autres participants – ce qui rapporte, en plus, des crédits supplémentaires.

 

L’entreprise Mars Wrigley signe, ici, une campagne marketing très inspirante qui, on leur souhaite, réussira à sauver l’esprit d’Halloween !

 

2. On continue cette Minute Com’ avec la lutte de Pornhub pour sauver les objets du quotidien !

 

Si Pornhub aime quelque chose c’est bien mener des luttes. Souvenez-vous en 2019, la marque souhaitait sauver les abeilles. En 2020 elle jette son dévolue sur une cause un peu plus particulière ; en effet, cette année, Pornhub vient en aide aux objets du quotidien qui sont généralement détournés à des fins sexuelles.

Pour soutenir ces objets, le site de vidéos pour adulte a lancé la campagne « Not my Job ». Conçue par l’agence BETC Paris avec l’aide de la photographe Alice Moitié. Mais la vraie raison de cette campagne, outre le fait d’ironiser sur le détournement de ces objets, et surtout de faire la promotion de leur nouvelle gamme de sextoys !

Dans cette vidéo, vous pourrez alors découvrir des objets proclamant « It’s not our job, baby, please don’t use us to get off ! It’s the type of dirty work Pornhub’s sex toys should take care of.” sur une reprise de Blood Hound Gang de The Bad Touch. Soit ” Ce n’est pas notre travail, bébé, s’il te plaît, ne nous utilise pas pour te masturber ! C’est le genre de sale boulot dont les sextoys de Pornhub devraient s’occuper.”.

 

 

La campagne de Pornhub se prolonge sur une page dédiée à l’opération. Après un travail de recherche fastidieux et plus de 250 objets listés. La marque met au défi ces internautes de trouver d’autres objets pouvant être détourné. À la clé ? Des codes promo, évidemment, pour acquérir l’un des sextoys de la nouvelle gamme. Toutefois, un objet ne peut être proposer qu’une seule fois ! Il va donc falloir redoubler de créativité surtout que plus l’objet est insolite plus la promotion est importante !

 

Une idée digitale très créative de la part de Pornhub qui vient jouer avec l’engagement de sa communauté pour faire la promotion de ses nouveaux produits.

3. Et enfin, nous terminons avec Serge le Lapin qui s’invite sur les nouvelles chaussettes de la RATP !

 

« Tu risques de te faire pincer très fort ». On connait tous la fameuse réplique de la mascotte du métro, Serge le lapin rose. La RATP, qui a pour habitude de lancer des accessoires brandé – souvenez-vous de la série des 30 objets collectors pour fêter ses 70 ans -, lance aujourd’hui une gamme de chaussettes disponible en 5 coloris et 100% made in France à l’effigie du lapin rose. Présent depuis 1977 dans les rames parisiennes, il était grand temps que les fans puissent arborer fièrement une paire de chaussette rendant hommage à Serge.

 

Disponible sur leur boutique en ligne depuis le 30 septembre, les chaussettes Serge le Lapin s’adresse à un public jeune et branché. Même si le prix reste toutefois élevé, puisqu’elles sont au prix de 19€ la paire. Elles en deviendraient presque des objets collectors.

 

La RATP s’offre une belle campagne de comm tendance puisqu’il est devenu cool aujourd’hui d’arborer des vêtements avec les logos vintage de marques iconiques, comme NASA par exemple.

 

Sources : Web-Marketing.com ; La Réclame