Aujourd’hui, nous allons évoquer un sujet qui nous concerne et nous tient à cœur en tant qu’agence d’événementiel : comment adapter nos événements face aux restrictions sanitaires ?

 

 

Depuis la fin du confinement, nous pourrions croire que le secteur de l’événementiel a été relancé. Cependant, avec les mesures gouvernementales imposées, il est difficile pour les agences d’événementiel de passer outre. C’est pourquoi, ils modifient complètement la manière d’organiser un événement. Pour commencer, nous allons expliquer la manière dont les marques tentent de maintenir leurs événements en s’adaptant aux réglementations sanitaires. Ensuite, nous évoquerons des événements historiques qui ont été modifiés par la crise du Covid-19.

 

Une adaptation des événements face aux réglementations sanitaires.

 

De nombreuses marques ont prévu des activations événementielles pour relancer leur communication avec des influenceurs et la presse. Cependant, dans ce contexte difficile, ce n’est pas chose facile. C’est la raison pour laquelle les marques redoublent de créativité pour mettre en œuvre leurs événement.

 

 

C’est le cas du concert de rap à Porte de la Villette en extérieur (à Paris). Où de nombreux rappeurs connus tels que PLK, Leto ou encore Hamza se sont produits devant plus de 500 personnes. La particularité de ce concert ? Le drive-in est remis au goût du jour par les organisateurs Radar (spécialisés dans l’organisation de festivals). Chaque participant pouvait assister à ce concert depuis sa voiture et avait la possibilité d’en sortir (à condition de ne pas s’en éloigner). C’est une grande première et l’un des plus gros concerts de rap français de la rentrée (500 personnes présentes dans une centaine de voitures). Outre le fait que les participants vivaient pour la première fois ce type d’expérience drive-in. C’était un exercice difficile pour les rappeurs de se produire devant un public de… voitures.

 

L’adaptation des évènements historiques.

 

Par sécurité et pour leurs événements internationaux, d’autres marques ont préféré organiser des salons de manière virtuelle afin de rassembler leur clientèle internationale. C’est le cas de la Fashion Week à Londres, Paris et Milan, qui pour cette saison 2020, sera sous forme d’édition virtuelle car ces événements rassemblent une clientèle essentiellement américaine et/ou asiatique. Les défilés seront diffusés sur nos écrans, en direct, pour se rapprocher de leur communauté. Et pour les shows les plus évolués, des événements en VR avec des casques envoyés aux invités.

 

La transformation de l’événementiel n’a plus de secrets pour vous à présent !

 

Sources : Konbini, Le Parisien, Les Echos